Les cellules du cancer de la bouche

Le cancer de la bouche

Il y a ces maladies qui font peur, et le cancer en fait certainement partie. Malheureusement, notre bouche n’est pas épargnée. Il convient néanmoins d’apprendre à reconnaître les signes et symptômes du cancer de la bouche ainsi que de bien connaître les facteurs de risques qui y sont associés. C’est là un excellent moyen de se prémunir contre cette maladie sérieuse, et c’est pourquoi nous avons préparé cet article.

 

Le cancer de la bouche : faits et chiffres

Le cancer de la bouche prend naissance lorsque des cellules anormales se forment au niveau des tissus buccaux. Parfois, un état précancéreux apparaît et risque d’évoluer vers un réel cancer s’il n’est pas diagnostiqué et traité à temps. Il est important de prendre en considération que le cancer de la bouche peut se former sur l’ensemble des tissus mous de la bouche, soit les gencives, le palais, la langue, les glandes salivaires, etc.

 

La Société canadienne du cancer estimait qu’en 2020, 5 400 personnes au pays recevraient un diagnostic de cancer de la bouche, alors que 1 500 personnes en mouraient. Bien entendu, le pronostic de survie est plus favorable lorsqu’un cancer est décelé à un stade précoce, d’où l’importance de savoir reconnaître les signes de la maladie.

 

Les symptômes du cancer de la bouche

La présence des signes et symptômes suivants doit pousser une personne à consulter un professionnel de la santé :

 

  • Des lésions qui ressemblent à des ulcères et qui ne disparaissent pas après environ 2 semaines ;
  • Des taches rouges ou blanches qui apparaissent sur la langue ou sur les muqueuses (tissus mous). Ces tâches persistent également au-delà de 14 jours ;
  • Un épaississement de la muqueuse, particulièrement au niveau de la joue ;
  • Des saignements inexpliqués à l’intérieur de la bouche ;
  • Des douleurs, des engourdissements ou des pertes de sensations dans certaines régions de la bouche ;
  • Une enflure des glandes salivaires et/ou des ganglions lymphatiques qui se trouvent dans le cou ;
  • Des changements dans la voix ;
  • Des douleurs lors de la déglutition.

 

Ces signes ne signifient pas nécessairement qu’un cancer de la bouche est en train de se développer. Néanmoins, ils doivent faire l’objet d’un examen approfondi réalisé par un professionnel de la santé dentaire : le dentiste. Ce dernier peut alors prescrire une biopsie, c’est-à-dire le prélèvement d’une petite partie des tissus buccaux qui semblent anormaux afin qu’ils soient analysés en laboratoire.

 

La prévention

Heureusement, comme c’est le cas pour la majorité des types de cancers, il est possible de se protéger contre le cancer de la bouche, notamment en réduisant notre risque personnel. En ce sens, voici des conseils offerts par les dentistes du Centre Dentaire Anjou :

  • Adoptez de bonnes habitudes d’hygiène buccodentaire : le brossage des dents après chaque repas ainsi qu’avant le coucher et l’utilisation quotidienne de la soie dentaire sont parmi les meilleurs moyens de prévenir le développement de maladies buccodentaires.
  • Ayez une saine alimentation : une alimentation riche en vitamines et minéraux essentiels permet de prévenir plusieurs pathologies, notamment certains cancers.
  • Protégez vos lèvres du soleil : le cancer de la bouche peut prendre naissance au niveau des lèvres à la suite d’une exposition répétée au soleil. Protégez vos lèvres avec un baume hydratant qui possède une protection contre les rayons UVA et UVB.
  • Limitez votre consommation d’alcool : une consommation élevée d’alcool est l’un des principaux facteurs de risque au développement du cancer de la bouche. Assurez-vous donc de respecter les recommandations en matière de consommation d’alcool.
  • Évitez les produits du tabac : le tabagisme représente aussi un facteur de risque au développement de nombreux types de cancer, dont le cancer de la bouche. Ainsi, dites non au tabac pour protéger votre santé.
  • Voyez votre dentiste régulièrement : l’examen dentaire que réalise le dentiste lors des visites de routine (après le nettoyage) sert à dépister, déceler et diagnostiquer plusieurs pathologies buccodentaires. Parmi celles-ci se trouve le cancer de la bouche, qui est dépisté annuellement lors des examens dentaires.

 

N’hésitez pas à discuter de votre risque personnel de développer un cancer de la bouche avec votre dentiste du Centre Dentaire Anjou. À la lumière de vos habitudes de vie et d’autres facteurs importants, celui-ci pourra vous offrir des conseils personnalisés qui vous aideront à vous protéger contre cette maladie sérieuse !